Archives du mois : April 2016

Séminaire du fonds Conrad-Leblanc

 

De gauche à droite : Philippe Grégoire, Issouf Soumaré, Marie-Claude Beaulieu, John V. Duca, Van Son Lai et Stéphane Chrétien.

De gauche à droite : Philippe Grégoire, Issouf Soumaré, Marie-Claude Beaulieu, John V. Duca, Van Son Lai et Stéphane Chrétien.

Le 1er avril 2016, près d’une centaine de participants dont plus d’un tiers provenant du milieu de la pratique, sont venus assister à une demi-journée mettant en vedette deux personnalités de haute notoriété. Le thème de cet événement consistait à présenter différentes théories qui expliquent les raisons d’agir des banques centrales qui supportent le comportement de prise de risque des méga-banques.

 Ayant pour titre “A Theory of How and Why Central-Bank Culture Supports Predatory Risk-Taking at MegaBanks”, Edward J. Kane, Ph.D, professeur au Boston College, a insisté sur les aspects sociaux et réglementaires. Ayant pour titre “Macro-Prudential Regulation and Real Estate”, John V. Duca, Ph.D, vice-président et directeur de recherche associé à la Federal Reserve Bank of Dallas, a, quant à lui, présenté le contexte de la crise immobilière résidentielle  et commerciale comme cadre de référence.

 Ce séminaire a été réalisé en partenariat avec le Département de finance, assurance et immobilier de FSA ULaval, la Chaire RBC en innovations financières, la Chaire d’assurance et de services financiers l’Industrielle Alliance, la Chaire du Groupe Investors en planification financière, la Chaire de recherche en gouvernance de sociétés, l’École d’actuariat de FSG ULaval, le LABIFUL et les salles des marchés Carmand-Normand et Jean-Turmel.

Présentation d’Edward J. Kane                                Présentation de John  V. Duca